Filière hévéa: rencontre des pépiniéristes professionnels de la à Yamoussoukro

La campagne d’hévéa arrive à grand pas. Dans la perspective de celle-ci les différents acteurs de la filière hévéa se préparent afin de faire d’elle une réussite. c’est ainsi que le 5 mai dernier s’est tenu au centre d’innovation et de technologie de l’anacarde sis à Yamoussoukro une rencontre entre les membres du Collège des Pépiniéristes Professionnels de la filière Hévéa (COPPHECI)

Cette rencontre dont le but était de débattre sur l’amélioration des conditions de travail s’est soldée, à la suite de vives discussions, par la prise de recommandations consensuelles.

Les pépiniéristes ont tout d’abord demandé à ce que des contrats soient signés entre l’Association des Professionnels du Caoutchouc Naturel (APROMAC) et le COPPHECI en début de campagne précisément dans le mois d’avril ou de mars ou d’avril et spécialement pour la prochaine campagne qui débute dans le mois de juillet.  Les participants ont en outre  exigé le remboursement des plants non validés dans les plantations lors de la campagne 2020 et la révision de la lettre d’engagement au titre de ses dispositions pratiques. 

Il a été aussi suggéré que COPPHECI  soit désormais associé à toutes les décisions concernant les pépiniéristes au niveau de l’APROMAC Traoré Mamadou, président du COPPHECI a saisi cette tribune pour décrier le fait que les pépiniéristes subissent toujours les décisions prises au sein de la filière alors qu’ils jouent un rôle prépondérant dans la filière. Tout en regrettant par conséquent des décisions prises à l’encontre des pépiniéristes sans les associer. Non sans s’offusquer de la fixation des prix sans le droit de regard des pépiniéristes.

Prime Prestige, entreprise intervenant dans le secteur de l’hévéa, se prépare elle aussi pour la prochaine campagne. L’objectif étant la  satisfaction des acheteurs aux travers des produits de bonne qualité tout en respectant les droits des acteurs de la filière.

Source: https://www.linfodrome.com/societe/67246-yamoussoukro-filiere-hevea-le-coppheci-exige-a-l-apromac-la-reparation-des-injustices-causes-a-ses-membres

Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?