L’Afrique de l’ouest grand leader du marché mondial du cajou

Le marché mondial du cajou ne cesse de croître. Ces cinq dernières années ont été marquées par une augmentation de la consommation mondiale d’amandes à 20%. soit près d’un million de tonnes supplémentaires. 

Cette situation profite aux pays producteurs d’Afrique de l’Ouest, dont les productions d’amandes et de noix brutes se sont retrouvés dopés. De 2016 à 2020 la production a augmenté de près de 500 000 tonnes pour atteindre les 2,046 Mt. Ainsi pour l’année écoulée on dénombre 910 000 tonnes  pour la Côte d’ivoire soit une hausse de 24 %. 

D’autres pays d’Afrique de l’ouest bénéficient également d’une forte croissance de leur production.C’est le cas par exemple du Bénin (+84% entre 2016 et 2020), du Ghana (+87%), du Nigeria (+65%) ou encore du  Togo ou du Mali..

Les productions ouest africaine débouche le plus souvent sur le vietnam et l’inde. Toutefois, si la production de noix de cajou stagne en Inde ces cinq dernières années, ce n’est pas le cas de celle du Vietnam, qui est passée de 425 000 tonnes en 2016 à 500 000 tonnes en 2020. Mais surtout celle du Cambodge qui a été multiplié par près de 3. Cette croissance de la production reste néanmoins faible comparativement à celles des Etats Ouest Africain.

En ce qui concerne la transformation, le Vietnam demeure de loin le premier transformateur mondial de noix de cajou en amandes avec un volume de 2,150 Mt d’amandes en 2020 contre 1,5 Mt en 2016.  L’Inde occupe la deuxième place mais ne progresse guère avec 1,5 Mt en 2020 et exporte beaucoup moins que le Vietnam.

Quant à l’Afrique de l’Ouest, elle gagne modestement année après année des places dans la transformation. Sa proximité avec le marché européen est un atout surtout au moment où l’on cherche à réduire les chaînes d’approvisionnement. Sur ces cinq dernières années, la transformation en Afrique de l’Ouest est  passée de 76 000 tonnes en 2016 à 186 500 tonnes en 2020.

Source http://www.commodafrica.com/21-06-2021-le-marche-mondial-du-cajou-se-redessine-au-profit-de-lafrique-de-louest

Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?