Bientôt le premier salon ivoirien du palmier à huile et du caoutchouc

C’est à la salle de délibération de la mairie de Gagnoa, lors d’une conférence de presse que l’annonce a été faite. Le mois de mars 2022 accueillera La première édition du salon ivoirien du palmier à huile et du caoutchouc.

Pour l’initiateur du projet, Paulin Koré Mahi, ce projet vise au delà de la promotion à créer une plate-forme d’échanges entre les acteurs de la filière hévéa-palmier à huile et à promouvoir la réconciliation et le développement durable de la Côte d’Ivoire autour de l’agriculture, a-t-il ajouté.

L’édition de mars 2022 du salon ivoirien du palmier à huile et du caoutchouc africain réunira 18 régions productrices des deux produits de rente en Côte d’Ivoire.

Des ateliers de formation, panels, rencontres B to B et un dîner de gala seront organisés  durant toute la durée du salon

Ce projet devrait permettre aux populations de Gagnoa de savoir qu’il n’est pas nécessaire d’être propriétaire de terre pour faire fortune dans l’hévéaculture, a affirmé son promoteur, indiquant par ailleurs que les métiers de pépiniériste, de seigneur d’arbre, d’acheteur de fond de tasse sont autant d’activités porteuses de revenus.

Plus de 300 000 personnes, dont 200 000 planteurs et 60 000 seigneurs et récolteurs officiellement répertoriés exercent dans le milieu de l’hévéaculture en Côte d’Ivoire.

Ce sont ces différents acteurs qui font de la Côte d’ivoire l’eldorado africain de l’hévéa

Source https://www.aip.ci/cote-divoire-aip-un-salon-ivoirien-du-palmier-a-huile-et-du-caoutchouc-organise-en-mars-2022-a-gagnoa/

Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?