Quelques astuces pour faire pousser un noyau de mangue

La mangue est un fruit tropical réputé pour son goût exquis. Elle tire ses origines des zones à climat chaud, sec et humide. Toutefois grâce au respect de certaines conditions il est possible de faire pousser soi- même.

La culture de la mangue se fait à partir de son noyau. Il est nécessaire de se renseigner sur les conditions optimales, l’entretien et les spécificités de la variété.

Le plus souvent, le noyau du fruit exotique est assez gros et il ne contient qu ’une seule graine. Lorsque vous choisissez le fruit que vous prévoyez d’utiliser pour votre projet, on vous conseille de bien faire attention à son apparence. Ainsi, il est important d’opter pour un fruit sain, qui est en même temps tendre et mûr.

Tous ces éléments interviennent dans la pousse de la plante. Les résultats seront plus ou moins rapides en fonction de ceux-ci.

Dans le cas idéal, les premiers signes de la naissance de la plante apparaissent dans deux ou trois semaines. 

L’intérêt de faire pousser un manguier c’est de pouvoir en récolter les fruits.

Sur ce point, il est à noter que les graines nécessitent environ cinq ans ou plus pour se transformer en un arbre mature qui donne des fruits.

Après avoir trouvé le noyau parfait à planter, il faut le faire germer. Il s’agit d’un processus qui prend environ deux semaines. Pendant cette période, votre graine se transforme peu à peu en une plante en développant des racines. Pour cela, vous devrez lui assurer un environnement favorable, notamment chaud et humide. Voilà quelques indices comment procéder.

Matériaux et outils :

  • un (ou plusieurs) noyau de mangue
  • couteau
  • sac en plastique avec fermeture à zip
  • papier
  • gants

Les étapes à suivre :

  1. Laissez le noyau sécher pendant quelques jours. De cette façon, vous pourrez l’ouvrir plus facilement.
  2. Prenez le noyau séché dans vos mains et trouvez la partie où vous voyez une petite ouverture. C’est là que la graine se cache.
  3. A l’aide d’un couteau, coupez attentivement au-dessus de l’ouverture pour ne pas abîmer la graine. Ensuite, retirez la graine.
  4. Préparez un morceau de papier humide, puis enveloppez-y la graine.
  5. Mettez dans un sac en plastique à zip et si possible écrivez la date.
  6. Placez le sac fermé dans la pièce la plus chaude chez vous et patientez environ deux semaines.

Une fois que votre graine a déjà quelques racines, vous pouvez procéder à la plantation dans un pot profond rempli de sol humide.

  1. Commencez par placer doucement la graine au-dessus du terreau avec la pousse vers le haut.
  2. Couvrez les racines légèrement d’une couche de terre et assurez-vous que la pousse soit hors du terre.
  3. Arrosez légèrement le sol et couvrez d’un sac en plastique transparent pour garder l’environnement chaud et humide.

Pour un meilleur rendement l’entretien du manguier doit se faire après la plantation, même s’il est vrai que c’est une plante relativement facile à entretenir. 

Pour cela, il est recommandé  de temps en temps un engrais naturel qui lui assure les nutriments nécessaires. En général, la mangue a besoin de potassium, de phosphore et d’azote.

Source: https://archzine.fr/jardin/planter-un-noyau-de-mangue-les-secrets-pour-faire-pousser-larbre-tropical-chez-soi-2021/#Est-ce_quon_peut_faire_pousser_une_mangue_a_partir_de_noyau

Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?